Les réseaux sociaux vont-ils se transformer en réseaux mercantiles ?

Les réseaux sociaux ont d’abord pris leur essor par leur fonction de connecter les personnes entre elles et leur permettre de créer des communautés. A l’heure où leurs utilisations sont bien implantées dans les habitudes, les marques peuvent les utiliser pour proposer des biens ou des services. D’abord un moyen de s’informer et de contacter ses amis, les réseaux sont maintenant devenus une plateforme de vente à part entière. Macomm-digitale vous en dit plus sur cet outil incontournable pour les e-commerces.

1# Allons-nous parler de commerce social ?

Les réseaux sociaux ont boosté ce principe d’achat en ligne. Il y a par exemple les spots sponsorisés qui sont devenu populaires ces dernières années mais aussi les boutons du type « acheter maintenant » sur Facebook et Instagram, des dispositifs qui incitent de plus en plus à la consommation. Sur Facebook, une page professionnelle peut ajouter le bouton « boutique » pour promouvoir directement ses produits sur le réseau.

Boutique en ligne

Sur Instagram la fonctionnalité shopping déjà populaire pour les comptes entreprise est depuis peu disponible sur les stories ! On peut donc intégrer un lien externe renvoyant directement sur un e-shop. Sur les publications, cela fait déjà plus de trois mois que les utilisateurs reconnaissent la petite icône « sac à main » sur les photos présentant un produit. En cliquant dessus, on obtient déjà des informations puisque le prix du produit s’affiche automatiquement. On compte actuellement 300 millions d’utilisateurs de stories (chiffre de pubdigitale.fr) , mettre en avant un produit avec la possibilité de l’acheter en un clic relève du génie.

Shopping en ligne Heidi

2# Des moyens de payement toujours plus rapides

Simultanément à ce développement, les moyens de paiements sont devenus plus rapides et simplifiés. Plus besoin de quitter l’application, on vous dirige automatiquement vers une plateforme de paiement en ligne ! Après le commerce physique puis le commerce en ligne, peut-on parler de commerce social ?

En effet l’intégration des réseaux sociaux dans le développement de l’e-commerce allait de soi. Si le e-commerce marque une distance avec son consommateur du fait qu’il peut être difficile de s’imaginer utiliser le produit dans la vraie vie, le commerce via les réseaux sociaux efface cette distance.

3# Les réseaux sociaux un bon moyen pour les marques de se rapprocher du consommateur

Les réseaux sociaux permettent aux marques de se rapprocher de leurs consommateurs en utilisant divers moyens. Il est tout d’abord plus simple de cibler son consommateur sur les réseaux, en regardant ce qui a été « liké » par celui-ci. Les marques peuvent aussi utiliser l’aspect social des réseaux, pour le partage d’avis et d’expérience, un bon moyen pour que les consommateurs interagissent entre eux. Que ce soit avec un hashtag, un post sponsorisé ou une story qui montre l’efficacité d’un produit, c’est un effet boule de neige qui se produit ! Il est possible de toucher une vaste audience instantanément, ce qui permet à une marque de créer sa propre communauté de fan.

Aussi, contrairement au post publicitaire standard, les entreprises peuvent livrer de l’information gratuitement et avec une rapidité considérable ! Les commerçants sont plus accessibles pour leurs clients en passant directement par le réseau, on trouve alors un SAV qui permet la création d’un lien – un point positif pour la fidélisation !  La publicité digitale est également moins cher que dans les médias classiques et elle a l’avantage d’offrir un suivi de ses performances et de pouvoir modifier son budget à tout moment.

Vous pensez qu’il y a un frein au commerce social ? Peut-être le fait que le public est généralement jeune et que tout n’est pas commercialisable sur les réseaux. On ne se verrait pas acheter une voiture ou des biens plus nobles mais tout de même, nous sommes convaincus de l’efficacité de ce nouveau commerce. Et vous ? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires !

Les réseaux sociaux vont-ils se transformer en réseaux mercantiles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez10
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez
10 Partages